BLOG

La méthode des bonhommes allumettes.

La méthode des bonhommes allumettes.

Cette méthode est une formidable technique ludique et à la portée de tous pour améliorer votre situation en quelques minutes à peine.

Elle consiste à couper les liens d’attachement toxiques qui vous entravent et vous empêchent de vous sentir bien face aux multiples contrariétés de votre quotidien.

Jacques Martel, thérapeute canadien de renommée internationale  a mis au point cette méthode originale et surprenante.

En deux mots, vous  devez vous symboliser vous, l’autre personne ou situation, les liens qui vous unissent et couper ces attachements.

En coupant les liens d’attachement que vous avez avec des situations ou des personnes, vous pouvez prendre le recul nécessaire pour les aborder objectivement.

 

Différence entre amour et attachement

Couper les liens toxiques ne signifient pas pour autant couper les liens d’amour avec une personne.

Il est donc fondamental de faire la différence entre l’amour et l’attachement.

L’amour est un sentiment détaché qui partage des sentiments tout en respectant l’autre.
Il n’est pas question de vouloir le contrôler ou le changer.

L’amour est inconditionnel et désintéressé.

 

L’attachement par contre prend souvent les couleurs de l’amour mais tente de contrôler les personnes ou les situations , les manipuler pour en faire ce que vous voulez de manière égoïste et toxique.

Cette façon d’agir amène inévitablement de la déception, de la frustration, de la tristesse, de la colère, de la souffrance en général.

 

La méthode des bonhommes allumettes coupe les liens d’attachement que vous avez avec une personne ou une situation sans remettre en cause l’amour que vous lui portez.

 

Couper les liens toxiques, c’est lâcher prise en acceptant que vous ne pouvez pas  contrôler ou manipuler les autres à votre guise.

Libérés de ces entraves, vous arrivez à prendre le recul nécessaire pour faire face à la situation qui vous angoisse.

 

Les liens d’attachement que vous allez couper avec cette méthode sont reliés aux sept chakras  localisés dans la colonne vertébrale.
Mais rassurez vous, il n’est pas nécessaire de les connaître ou de croire en leur existence pour que cet exercice fonctionne.

Cette démarche fait appel à votre subconscient et est purement spirituelle.
Comme toute pratique de développement personnel, l’important est dans l’intention que l’on donne à son acte.

Certains vous diront avoir vu ou ressenti des effets quasi immédiats, d’autres se sentiront plus légers, d’autres encore auront l’impression que rien n’a changé.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que même si vous ne voyez ou ne percevez pas de changement radical immédiat, tout se passe au niveau de l’énergie , sur des plans subtils qui échappent à nos connaissances actuelles.
L’important est d’agir avec confiance.

Gardez à l’esprit que vos demandes n’ont pas d’intention précise : vous souhaitez ce qu’il y de mieux pour vous dans cette situation, sans en connaître la réponse qui se trouve au niveau de votre subconscient.

Il est impératif de ne faire cet exercice que pour vous et ne pas le faire pour quelqu’un d’autre.
Si deux de vos amis se disputent sans cesse, vous ne pouvez faire l’exercice à leur place.

L’exercice ne se fait en principe qu’une seule fois, mais rien ne vous empêche de le recommencer si vous en ressentez le besoin.

La majeure partie du travail est faite par votre subconscient puisqu’elle est symbolique. Laissez donc travailler votre cerveau et vos émotions…

 

Pourquoi utiliser les bonhommes allumettes ?

Vous pouvez utiliser la méthode des bonhommes allumettes à chaque fois que vous ressentez le besoin de vous libérer des liens toxiques que vous entretenez avec une personne ou une situation.

 

La liste peut être déclinée à l’infini….

 

Vous souhaitez apaiser un conflit dans votre vie ?

Vous voulez tourner la page sur une séparation ?

Vous souhaitez lâcher prise sur un projet ou une situation qui vous obsède ?

Vous voulez calmer les tensions sur votre lieu de travail ?

Vous souhaitez dénouer positivement une crise familiale ?

 

Vous entretenez des liens toxiques  si vous vous êtes déjà dit :

 

« je me fais tant de soucis pour mon fils.  Il traîne devant la télévision au lieu de faire ses devoirs. J’ai peur qu’il ne rate son année scolaire »

 

« je n’en peux plus de ma belle mère.  Elle se mêle sans cesse de mon ménage, je ne la supporte plus »

 

« je dois à tout prix vendre ma voiture.  J’ai un besoin urgent de cet argent et je ne peux plus reculer les échéances de mes factures. »

 

« mon patron est insupportable. Il ne voit jamais le travail accompli et ne cesse de critiquer ce que je fais en disant que ce n’est pas assez ou pas assez bien fait. »

 

« la nouvelle voisine est invivable.  Elle laisse son chien abboyer à toute heure du jour ou de la nuit »

 

« j’en ai assez de mon mari qui ne m’aide jamais pour le ménage alors qu’il consacre des heures à s’occuper de son jardin »

 

Ces situations sont le résultat de vos relations avec les autres.
Pour chaque personne rencontrée, pour chaque situation vécue, vous tissez des liens d’attachement.  Ils vous en coûte de l’énergie et à force de multiplier ces liens, vous vous videz peu à peu de toute cette énergie vitale dont vous avez besoin.

S’appliquer à couper ces liens toxiques avant qu’ils ne vous épuisent vous permet de retrouver votre énergie pour la mettre au service des personnes ou des situations qui vous tiennent à cœur.

 

Dans toutes ces situations qui semblent bloquées au point de ne pouvoir imaginer une solution ou même une amélioration, il y a pourtant une méthode toute simple.

Dans quels cas l’utiliser ?

L’exercice des bonhommes allumettes peut être utilisé avec toute personne qui a un lien direct avec vous, que ce soit un lien amical, amoureux, familial ou professionnel .
La personne peut être vivante ou décédée. En effet, vous pouvez souffrir de situations négatives laissées latentes avec une personne qui n’est plus là.

Vous pouvez aussi l’utiliser avec vous-même.
Dans ce cas, la méthode vous aidera à travailler sur un aspect de vous qui vous dérange :  vous êtes trop stressée, vous vous rendez malade vous-même, vous souhaitez perdre du poids et cela vous obsède, vous vous sentez déprimée….

Les bonhommes allumettes fonctionnent aussi vis-à-vis de situations qui vous bloquent.
Votre subsconscient refuse certains changements pourtant nécessaires à améliorer ces situations et vous souhaitez faire sauter cette barrière.
Puisqu’avec cette méthode vous demandez ce qu’il y a de mieux pour vous, vous allez pouvoir observer la situation d’un œil nouveau et laisser venir à vous des solutions que vous aviez jusque là occultées.
Dans ce cas, vous vous dessinez sur le côté gauche et sur le côté droit vous tracez un rectangle dans lequel vous expliquez la situation (vendre votre maison, changer d’emploi, séparation de votre couple, départ d’un enfant de la maison….)

En pratique

Vous avez besoin d’une feuille de papier, d’un stylo et d’une paire de ciseaux.

1) Dessinez-vous sur la partie gauche de la feuille.  Un petit bonhomme allumettes comme vous faisiez enfant : la tête, les yeux, le nez, la bouche, le corps, les bras, les jambres.  Un bonhomme à la portée de tous !  Indiquez vos nom et prénom en dessous du bonhomme.

2) Dessinez l’autre personne sur la partie droite de la feuille.  Inscrivez en-dessous le nom et le prénom de cette personne.  S’il s’agit d’une situation représentez la dans un rectangle où vous la décrivez.

3) Tracez un cercle de lumière autour de votre bonhomme pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour vous-même.  Entourez simplement votre bonhomme d’un cercle que vous agrémentez de petits rayons de soleil.

4) Tracez un cercle de lumière autour du deuxième bonhomme, comme vous l’avez fait pour vous,  pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour cette personne.

5) Tracez enfin un cercle de lumière réunissant les deux bonhommes, tel un troisième soleil qui symbolise ce qu’il y a de mieux pour les deux .  Ne cherchez pas à nommer ce qu’il y a de mieux, laissez faire votre subsconscient qui trouvera lui-même ce qui vous convient.  En effet, ce qui vous convient n’est pas toujours ce que vous souhaitez.  Alors laissez place à l’inconnu.

6) Tracez maintenant les lignes d’attachement qui relient les deux bonhommes au niveau des 7 chakras. Vous pouvez les faire de la couleur correspondante aux chakras ou simplement au stylo noir.

Vous obtenez ceci :

7)  Coupez la feuille de papier au milieu des lignes d’attachement à l’aide des ciseaux.

 

Vous pouvez jeter les deux morceaux de papier à la corbeille ou les brûler, faites selon votre ressenti du moment.

C’est tout !

Ce travail vous permet de vous libérer dans une démarche consciente des liens d’attachements qui vous entravent.
Votre attitude va changer vis-à-vis de la personne ou de la situation, même inconsciemment, et à son tour, l’autre changera d’attitude à votre égard.

 

Pour commencer et intégrer la technique de base, je vous invite à aller regarder les vidéos de Jacques Martel :

  1. Les petits bonshommes allumettes – Partie 1 de 2
  2. Les petits bonshommes allumettes – Partie 2 de 2

 

A vous de jouer, car dans cette démarche, vous n’avez rien à perdre, mais beaucoup à gagner !

 

Connaissez vous cette technique ? L’avez-vous déjà utilisée ?

N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences et à partager cet article s’il vous a plu…

 

3 réflexions au sujet de “La méthode des bonhommes allumettes.”

    1. Dans le sens où la méthode Coué est basée sur la répétition et que celle-ci assure des résultats après seulement une ou deux fois, elles sont totalement différentes. Ici, je pense qu’il ne faut pas s’auto convaincre d’une affirmation, il faut plutôt prendre du recul pour pouvoir s’en détacher. Du coup, je l’ai essayé pour tout un tas de raisons…. et même si je n’ai pas vu de différences à proprement parler dans la situation en elle même, il est vrai que je me sens moins atteinte et je l’envisage plus sereinement. Il faudra peut être que je la refasse dans quelque temps pour conforter ou améliorer le résultat… Bises à toi, merci pour ta fidélité

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s