Le crowdfunding ou financement participatif

Le financement participatif ou crowdfunding mode d’emploi

Au hasard d’un concours radio, je découvre ce concept qui  se répand de plus en plus et gagne à être connu.

Le  crowdfunding (littéralement foule et financement) est un phénomène qui nous vient des Etats Unis où la plateforme Kickstarter a vu le jour en 2009.   On recense aujourd’hui plusieurs centaines de plateformes de crowdfunding.

Ces plateformes sont spécialisées dans certains domaines : caritatif, social, les entreprises….

Ce système permet aux personnes porteuses d’un projet précis de toucher des donateurs prêts à soutenir un projet pour lequel ils ont un coup de coeur.  Elles vont ainsi pouvoir financer leur projet en faisant appel au soutien financier du grand public.

On distinguera 3 types de crowdfunding.

Le premier et le plus simple est le don.
Dans ce cas, la personne ou l’entreprise qui versera une somme au projet qu’elle soutient n’en attendra rien en retour.

Un second cas de figure est la récompense.
Ici la personne ou l’entreprise recevra une récompense en échange d’une somme d’argent.
En général, cette récompense prendra la forme d’un cadeau (objet promotionnel, photo du projet terminé, gadget divers).
La liste des récompenses sera déterminée dès le départ par le porteur du projet et ces récompenses correspondront à des paliers de donation.

Le troisième type de crowdfunding est l’investissement participatif.
Toute personne investissant dans un projet devient alors actionnaire de ce projet.

Les projets sont soumis à  la plateforme qui les hébergent et se doivent d’être le plus attractif et convaincant possible pour récolter les fonds nécessaires à leur réalisation.

Ils restent en ligne un temps déterminé à l’issue duquel, si la somme souhaitée est atteinte, le porteur du projet se la voit attribuer et peut ainsi passer à la suite des opérations qui consiste à effectivement donner vie à ce projet.

Ce système fait appel au plus grand nombre et permet ainsi de mener à bien un projet qui nous tient à cœur sans avoir nécessairement recours à un organisme bancaire.

Ce qui rejoint la devise de la Belgique : “l’union fait la force…”

Quelques mois plus tard, c’est avec cette même phrase que j’ai débuté mon propre projet de financement participatif.
Je vous en dis plus ici : https://domidora.com/2017/06/19/le-financement-participatif-de-kisskissbanbank/

mais surtout ici : https://www.kisskissbankbank.com/domidora-la-boutique-de-dominique–2?ref=recent

 

Étiqueté , , , , , , ,

1 commentaire sur “Le crowdfunding ou financement participatif

  1. […] J’ai déjà consacré un article au système du financement participatif mais je reviens aujourd’hui sur le sujet pour y apporter quelques renseignements supplémentaires. https://domidora.com/2016/10/03/le-crowdfunding-ou-financement-participatif/ […]

Laisser un commentaire

0

Your Cart

%d blogueurs aiment cette page :