La chandeleur

2 février : la fête des crêpes

Chaque année, le 2 février est attendu avec impatience par toute la famille, puisque la fête de la Chandeleur nous revient, avec ses traditions et surtout ses crêpes.

Selon la croyance populaire, les crêpes représentent le soleil. Ca tombe bien, après le froid des derniers jours, leur joli rond doré sera bien apprécié.
Les paysans disent que la farine de l’année serait perdue si elle n’était pas utilisée pour les crêpes de la Chandeleur.

Cette fête catholique commémore la présentation de l’enfant Jésus au temple et a inspiré de nombreux artistes mais c’est également la « fête des chandelles ».
Les fidèles vont faire bénir par le prêtre des chandelles achetées pour être utilisées dans l’année.  Ils en mettent une briller à leur fenêtre le 2 février.

chandeleur-domidora

Traditions

De nombreuses traditions sont ainsi associées à cette fête.
La plus populaire consiste à faire sauter la première crêpe en tenant une pièce de monnaie dans la main.  Cette pièce est ensuite précieusement emballée et conservée pour assurer de l’argent toute l’année.

Quelques proverbes traversent également le temps et font partie de nos souvenirs d’enfance : « A la Chandeleur, l’hiver se meurt ou reprend vigueur » disait ma grand-mère… Et puisque je vais aller m’installer près de Bordeaux, je découvre celui-ci : « Si le ciel n’est ni clair ni beau,nous aurons plus de vin que d’eau ».

Recette

Je termine ce petit article de saison par une recette de crêpes liégeoises, autrement dit, des « bouquettes », pour que vous puissez mettre en pratique la tradition de la pièce !

Les ingrédients sont :

– 500 g de farine pour pâtisserie – 500 g de farine de sarrasin (farine de blé noir) – 75 g de levure fraîche (3 cubes) – 2 ou 3 œufs – 50 cl de lait – 50 cl d’eau – 5 cl de rhum – 50 g de raisins secs selon le goût – matière grasse pour cuire – cassonade – sucre fin

Commencez par faire tremper les raisins secs dans le rhum. Délayez la levure dans le lait tiède auquel vous aurez ajouté le sucre fin.

Dans un saladier,mélangez les deux farines avec une pincée de sel.

Faites un puits au milieu et ajoutez y la levure délayée, tout en gardant le puits. Ajoutez y les œufs et mélangez les ingrédients au centre tout en conservant la farine tout autour. Couvrez le saladier d’un linge sec et laissez monter la pâte entre 30 minutes et une heure dans un endroit tiède. Lorsque la pâte a levé, ajoutez y l’eau et le lait pour obtenir une pâte lisse. Vous pouvez ajouter un petit verre à gouttes de rhum (facultatif).

Laissez à nouveau lever la pâte pendant au moins deux heures. Faites chauffer votre poêle avant un peu de matière grasse  et versez y une petite louche de pâte. Lorsque la pâte commence à se colorer, vous pouvez la retourner… ou la faire sauter !

Ici à Liège, on mange les crêpes avec du sirop bien sûr ou avec de la cassonade,

Bon appétit à toutes  !

Et vous dites-moi si vous avez des recettes particulières de crêpes typiques de votre région ?

 

 

Étiqueté , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

0

Your Cart

%d blogueurs aiment cette page :